5 astuces pour la livraison de repas en 2019

21 janvier 2019

La livraison de repas n’a jamais été aussi populaire qu’aujourd’hui. Il y a quelques années, on se faisait surtout, voire uniquement, livrer des pizzas. De nos jours, vous pouvez commander dans presque tous les restaurants, des pokébowls sains aux smoothies frais — tout est possible. Selon Zhong Xu de Deliverect, le marché devrait exploser en 2019. « Actuellement, la livraison de repas — pour les restaurateurs qui l’offrent — représente en moyenne 15 % du chiffre d’affaires. Nous prévoyons une croissance allant jusqu’à 25 % en 2019 », déclare M. Zhong. Bien que les chiffres soient clairs, de nombreux restaurants ont encore des doutes quant à la livraison des repas. Selon une étude, les entreprises qui commencent à livrer des repas enregistrent une augmentation du chiffre d’affaires d’environ 30 %. De plus, il y a d’autres raisons importantes pour lesquelles vous devriez envisager la livraison de repas. Dans ce blog, vous trouverez 5 astuces pour assurer un service de livraison de repas optimal en 2019.


1. Faites un plan

Se lancer dans la livraison de repas demande de la préparation : commencez d’abord par calculer tous les coûts à l’avance et déterminez si vous obtiendrez réellement plus de revenus. Vous pouvez tenir compte des éléments suivants :

  • Combien d’employés supplémentaires devez-vous engager pour cuisiner et traiter les commandes à livrer ?
  • Combien investirez-vous dans l’emballage ?
  • Avec quelle plateforme de livraison travaillez-vous et avec quel montant de commission ?
  • De quelle marge disposez-vous après déduction des frais de livraison ?                                                                                                                            




2. Pretez attention à la qualité

Avant toute chose, vous devriez d’abord et avant tout vous demander si vos repas conviennent à la livraison. Si ce n’est pas le cas, ne vous lancez pas. Un plat qui est livré ne sera jamais aussi parfait que dans votre restaurant lui-même. Mais comment minimiser cette perte de qualité ?

  • Déterminez quels sont plats dont la qualité sera la moins altérée entre le moment où le plat quitte la cuisine et le moment où votre client mange le repas à la maison, soit environ 15 à 30 minutes.
  • Réfléchissez bien à l’emballage des plats. Les frites chaudes, par exemple, deviennent molles dans les emballages en plastique, tandis que les currys ont besoin de contenants hermétiques bien fermés.

Testez bien ces éléments afin d’éviter les mauvaises surprises (comme de mauvaises critiques).


3. Créez un menu adapté à la livraison

Si vous avez déjà bien réfléchi à la perte de qualité de vos plats, vous savez déjà quels sont ceux qui pourront résister à une « bosse » par exemple. De plus, vous devez faire attention à ce qui suit :

  • Demandez à vos clients habituels (par email ou via les réseaux sociaux) quels sont les plats qu’ils aimeraient commander si vous leur offriez la livraison.
  • Il doit être possible pour les chefs de préparer les plats dans un certain laps de temps, même pendant les moments d’affluence dans le restaurant.
  • Décidez quels accompagnements et boissons vous voulez offrir et proposez des produits qui ont une marge plus élevée. Le guacamole et les nachos, ou tiramisu, sont des produits populaires qui peuvent être préparés à l’avance et qui peuvent rapidement augmenter la valeur du ticket.
  • Une fois que vous avez lancé votre livraison de repas, il est important de voir quels sont les plats (moins) populaires. Ceci vous permet d’optimiser votre menu.


4. Utilisez la technologie à votre avantage

Pour que la livraison de vos repas se fasse le plus facilement possible, c’est une bonne idée d’utiliser la bonne technologie. Vous commencerez par choisir la plateforme de livraison adéquate avec le meilleur taux de commission. Ensuite, pensez par exemple à un outil tel que Lightspeed Delivery qui intègre automatiquement les commandes passées en ligne à votre système de caisse. Il s’agit de la première solution qui relie directement votre système de caisse à des partenaires de livraison tels que Deliveroo, Takeaway.com et UberEats.

  • Les commandes n’ont plus besoin d’être retapées manuellement dans votre caisse. Les commandes arrivent automatiquement dans la caisse enregistreuse et peuvent être envoyées directement à la cuisine. Plus d’efficacité et moins d’erreurs !
  • Les commandes sont traitées plus rapidement.
  • Vous avez tous les chiffres et les rapports de vente de vos livraisons de repas en un seul endroit. Cela vous donne une meilleure idée de la performance de votre entreprise et vous permet de prendre de meilleures décisions. 

« « Cette intégration nous aide à mieux gérer nos opérations virtuelles, nous donne l’occasion de faire croître notre entreprise et nous donne un meilleur aperçu de nos activités de livraison. »  Lucy Chang


5. Pensez à votre stratégie marketing

Une fois que votre service de livraison de repas est au point, il est important que vos clients actuels et potentiels le sachent ! Vous pouvez en faire la promotion de différentes façons :

  1. Clients réguliers : Vos clients réguliers sont les premiers qu’il faut informer. Par exemple, envoyez un email à votre liste de contacts avec une réduction spéciale ou ajoutez un code de réduction sur vos tickets de restaurant.
  2. Réseaux sociaux : Facebook et Instagram sont les outils idéaux pour faire savoir à vos clients/fans que votre restaurant livre maintenant à leur domicile ! Pensez à une action amusante qui encourage vos fans à partager la nouvelle (en taguant des amis) et choisissez un gagnant chanceux qui pourra profite d’un repas gratuit.
  3. Promotions : Vous pouvez également offrir certaines promotions sur les plateformes de livraison de repas. Par exemple « Burgers gratuits pour les 100 premiers clients » ou une remise de 15 % sur toutes les commandes pendant le premier mois.
  4. Annonces Google : Google est l’outil idéal pour faire savoir aux clients potentiels qu’ils peuvent commander chez vous. Avez-vous un restaurant à Anvers spécialisé dans la cuisine vietnamienne ? Vous pouvez utiliser la plateforme Google AdWords pour enchérir sur des termes de recherche tels que « Livraison + restaurant Vietnamien + Anvers ». Faites en sorte qu’il soit facile pour les gens de vous trouver à travers les moteurs de recherche !
  5. Site Web : Votre propre site Web est bien sûr un moyen facile d’informer les gens. Créez une page séparée sur votre site avec tous les détails sur la livraison des repas, par exemple le lien vers la page Livraison, votre menu de livraison et un éventuel code de réduction.

 

Ces conseils vous aideront à créer une stratégie de livraison de repas réussie. Cliquez ici pour en savoir plus sur Lightspeed Delivery : la seule intégration possible entre votre système de caisse et les fournisseurs de livraison de repas.
Nouvelles fraîches dans votre boîte aux lettres toutes les deux semaines?
Inscrivez-vous à notre newsletter!
légales qui s'appliquent conformément à l'GDPR








Supporting partners


Foodservice Community Home

L'endroit en ligne où les professionnels du foodservice se rencontrent.. Le but est de s'informer, partager des connaissances, s'inspirer et de collaborer. Ensemble, nous allons créer un réseau pour les entrepreneurs et les fournisseurs du marché de la restauration avec une plate-forme centrale pour la recherche, des idées, des nouvelles, de l'inspiration, des conseils,, ...

Recevez notre newsletter

Recevez notre newsletter mensuelle complète des conseils, des astuces et des éléments de calendrier.
Inscription bulletin